Tournoi Titanium Wars Chronicles: Carnet de batailles

Les guerres pour l’obtention du Titanium disséminé à la lisière de la galaxie, aux abords des limbes, font de plus en plus rage ! Certaines factions, par l’intermédiaire de leur leader, se sont résolues à faire alliance pour contrer un nombre d’ennemis grandissant et toujours mieux organisés. Entre ces explorateurs/conquérants, un tournoi a fini par voir le jour : Titanium Wars Chronicles, où les factions et alliances s’affrontent pour prouver leur valeur, asseoir leur autorité et à l’occasion… éliminer quelques adversaires de la course !


Dimanche 19 avril, 14h30, Brussel’s Café à Arras.
L’arrière-salle dans laquelle se retrouvent les Ludopoliens pour jouer chaque semaine prend des allures de hangar avant le départ d’une course ! Les joueurs arrivent les uns après les autres, déjà prêts à en découdre mais il leur faudra patienter encore un peu… Chacun doit d’abord choisir le leader qu’il incarnera pendant toute la durée du tournoi, conformément aux règles édictées par Monsieur Frédéric Guérard.

Quelques minutes plus tard la liste des leaders participant à la première édition du Titanium Wars Chronicles est arrêtée. Puis c’est au tour des alliances de se former, au hasard pour limiter les déséquilibres et laisser le sort offrir à chacune des équipes une chance de sortir victorieuse. Les alliances qui s’affronteront sont désormais connues :

  • L’impitoyable Bormi de la planète Stormfrost et Dimitrov 1er, ancien chef de la garde de la planète Arctica, formeront la Rock’Team (équipe 1) ;
  • L’équipe 2 dénommée les Géants Verts de la Haine sera composée de Lord John, pirate informatique de la planète Zéphyrus, et de la sage Princesse Ling Liu de la planète Prismus ;
  • Tyx et Général Hox, respectivement vengeur de la planète Trogloth et manipulateur né de la planète Draken, mèneront les Frelons au combat (équipe 3) ;
  • Enfin l’équipe 4 alias les Félons sera dirigée par Capitaine Jim, le tacticien hors pair de la planète Terra, et Bloody Jane, la saboteuse du Vaisseau-Monde Lexander.

Ho ho ! Et bien entre le nom des équipes un tantinet loufoque, sinon incongru en pareilles circonstances, et les associations de leaders qui forcent la curiosité, voilà un tournoi qui promet d’être intéressant pour le premier de – nous l’espérons – une longue série ! Reste à procéder au tirage au sort qui déterminera les positions sur la grille de départ : la Rock’Team aura affaire aux Géants Verts de la Haine pour sa première course, tandis que les Frelons se mesureront aux Félons. Deux beaux duels en perspective… Les deux vainqueurs s’affronteront ensuite pour la première place du tournoi, les deux perdants pour la troisième.

Titanium-arbre-tournoi-debut

Leurs 1000 crédits en poche, les 4 leaders s’installent maintenant dans leurs quartiers respectifs et s’apprêtent à envoyer leur flotte à la recherche des 10 gisements de Titanium requis pour la victoire. Les hostilités sont lancées, que les meilleurs gagnent !

Tournoi Titanium Wars Avril 1

Le premier duel est rapidement plié. A croire que la Rock’Team a pris sa première course par-dessus la jambe, ou a franchement joué de malchance c’est selon, en tous les cas une défaite cuisante pour Bormi et Dimitrov 1er après seulement 4 conquêtes : 2 gisements de Titanium contre 11 pour les Géants Verts de la Haine qui portent pour l’heure merveilleusement bien leur nom.
Le second duel est une autre paire de manches. Capitaine Jim et Bloody Jane mènent 6-0 avec une planète chacun lorsque les Frelons découvrent un filon qui leur permet de s’équiper d’une flotte de destroyers et de croiseurs toutes options. Avec leurs seuls chasseurs + corvettes, les Félons sont contraints de céder leur première planète. L’événement suivant – les vapeurs explosives – profite à Capitaine Jim et ses 3 champs de mines : nouvelle conquête pour les Félons qui frôlent la victoire avec 9 gisements de Titanium sur les 10 requis.

Tournoi Titanium Wars Avril 4

Mais dans Titanium Wars les évènements peuvent se révéler impitoyables et vous voler la victoire sur le fil. Les 4 leaders entrent dans une zone pirate qui les oblige à payer 50 crédits pour pouvoir jouer chacune de leurs Tactiques. Bloody Jane est à court en 2 offensives, Capitaine Jim en 4, alors que les Frelons vivent grassement de leurs multiples raffineries… et remportent la victoire à l’usure avec 11 gisements de Titanium contre 9 pour les Félons. Il semble que ce soit la découverte de filon qui ait finalement causé la perte des Félons, que ce tournoi est cruel !
Le second tour en partie courte opposera donc les Géants Verts de la Haine aux Frelons et la Rock’Team aux Félons. Gageons que la Rock’Team fera mieux cette fois, et que les évènements se joueront moins des Félons.

Titanium-arbre-tournoi-manche1

Décidément, c’est le feu d’artifice et la débandade chez les concurrents ! Du full chasseurs avec 6 escadrons dès la première offensive, particulièrement efficace, aux planètes volontairement délaissées pour engranger un maximum de crédits et revenir dans la course avec du gros et du lourd… Mais il semble que les Géants Verts de la Haine aient perdu de leur superbe face à la Rock’Team : ils se font littéralement atomiser par les Frelons avec 0 gisement de Titanium contre 8. Victoire implacable des Frelons qui prennent donc la tête de cette première édition du Titanium Wars Chronicles. Concernant les derniers concurrents, on délaisse la première planète côté Félons. Capitaine Jim fait son entrée avec deux destroyers + 1 canon laser, rapidement suivis d’un destroyer amiral super équipé : le destroyer de Bormi muni de 3 canons lasers est détruit en une seule salve, avant même d’avoir pu tirer.

Tournoi Titanium Wars Avril 6

La partie se termine en plein paradoxe spatio-temporel qui inverse l’ordre de résolution des Tactiques. Avec 3 attaques massives et 1 tir de missile en main pour le tacticien de la planète Terra, autant dire que la Rock’Team risque de prendre cher, et c’est un fait : la nuée d’escadrons de chasseurs de Bormi et de Dimitrov 1er, pourtant habituellement à l’abri des destroyers, est anéantie en une seule offensive par un double tir de missile des Félons, sans concertation ni merci. Un résultat un peu plus honorable pour la Rock’Team néanmoins : 4 à 9 mais qui cède tout de même la 3ème place du tournoi aux Félons. Capitaine Jim et Bloody Jane auront finalement eu leur revanche sur les événements du Titanium Wars Chronicles !

Résultat des courses : 1ère place pour les Frelons, suivis des Géants Verts de la Haine. 3ème place pour les Félons et en bas du tableau : la Rock’Team. Une première édition du Titanium Wars Chronicles qui a tenu ses promesses : des concurrents sans pitié à l’âme conquérante et aiguisée, de la coopération, une bonne ambiance, du suspense et du rebondissement, des vaisseaux en confettis et une soif de remettre le couvert. Reste à espérer que la seconde édition sera toute aussi passionnante et rassemblera le double de participants. Date à convenir… A bons entendeurs !

 

 

Auteur: David

Partager cet article sur

2 Commentaires

  1. Super idée que ce tournoi ! Bravo aux Frelons ! Et bonne chance aux autres, vous aurez votre revanche. 😉

    Répondre
  2. D’ailleurs, pour un tournoi encore plus impitoyable, je pense que la prochaine fois les deux membres de l’équipe gagnante devraient s’affronter en duel pour déterminer le seul et unique maître de la galaxie. 😉

    Répondre

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Partager

Partager cet article avec vos amis!