Dice Town : Le Test

Premier test, autant dire la pression qui règne sur les petites épaules de nos 4 Courageux testeurs, pendant que je me frotte les main pour cette toute nouvelle aventure j’entends autour de moi des « Mais qu’est ce que je fous la ? », « Je vais rater Koh-lanta !!! » ou « Quel enfoiré, j’ai cramé 10VB et 1.5M de deut ». Pour ce premier test on voulait directement attaquer par Le Havre mais notre expérience dans le domaine du test étant très faible nous avons préféré choisir un peu plus fun, de type ambiance avec des chapeaux et des pistolets, des dames de plaisirs et des gros billets, un jeu comme Dice Town de Matagot.

Notre objectif n’étant pas de vous pondre un roman de 100 pages, allons à l’essentiel :

L'essentiel

  • Dice Town se joue avec des dés (et il peut également se jouer avec dédé !)
  • Dans Dice Town il y a aussi des pépites d’or, de l’argent et des cartes actions.
  • Il y a aussi du suspense , du bluff, des stratégies.
  • On gagne avec des points de victoires.


Concrètement comment ça se passe ?

Chaque joueur prend le petit gobelet, place ses dés à l’intérieur et le secoue fortement jusqu’à ce que l’on nous demande de faire moins de bruit. Une fois que les joueurs ont bruyamment claqué le gobelet sur la table chacun regarde discrètement sa combinaison et décide du nombre de dés qu’il ou elle souhaite conserver, on secoue alors les dés restants jusqu’au moment ou un joueur a placé tous dés sur la table. Techniquement derrière il faut payer pour garder les dés, sauf que l’argent c’est cher mais les pépites c’est mieux alors on préfère prendre une combinaison mais comme le sherif peut décider en cas d’égalité … Bref, les combinaisons offrent des avantages différents alors la stratégie est là, il faut à la fois anticiper les choix des adversaires mais faire attention à ne pas trop dépendre du hasard. Une fois tous les dés révélés, on fait le tour du plateau de jeu en recherchant celui qui a la meilleure combinaison pour :

  • Prendre des pépites
  • Prendre des billets
  • Prendre des cartes actions
  • Voler des cartes
  • Prendre des cartes territoires (points de victoire)
  • Faire l’action du pauvre (ceux qui n’ont rien gagné des points précédents)

Le jeu se répète jusqu’à ce que la pile de cartes territoire soit vide, ou qu’il n’y ait plus de pépites, car pas de pépites … pas de pépites !


Oui, mais pourquoi ? Parce que ...

Deux trois points à noter quand même, dans Dice Town il peut y avoir différentes stratégies, on peut notamment tout faire pour avoir la meilleure combinaison pour récupérer un maximum de territoires, on peut aussi faire un sorte de rafler 5 pépites par tour, ce qui accélère la fin de la partie, mais au final on peut être surpris du résultat il est fort possible de sortir du jeu une stratégie qui fonctionne mieux que les autres même si, heureusement, nous sommes tributaires de notre chance aux dés. Il y a également deux trois points de règles mineurs qui n’ont pas été précisés dans le livret mais qui ne sont pas bloquants pour une partie.

Le verdict !

C’est une bonne situation ça Dé de 12 ? Mais vous savez, je crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation …

Dice Town est un très bon jeu d’ambiance, je pense qu’il faut être au moins 4 pour ajouter la dimension fun qui ferait défaut à 2. Quelques points de règles mineurs sont manquants, et des stratégies anti-jeux peuvent se former dans une partie. Au delà de ses points, faire du bruit avec ses dés et ses gobelets, emmerder son voisin en lui chourant ses billets/pépites sous le nez, réaliser un carré … un pentagone d’As c’est juste lolesque.

Je vous invite à consulter l’avis des joueurs qu’il vous donnerai un avis avec leur mots ce qu’ils ont pensé de la partie :

Dice Town est un bon jeu de dés, un mélange de yam’s et de poker à la sauce western. Le matériel est de très bonne facture, les billets sont très jolis, les gobelets en forme de balle sont du plus bel effet, il ne manque que les colts et les chevaux (quoique avec les gobelets on peut faire le bruit d’un cheval au galop).

Pour ma deuxième partie j’ai axé ma stratégie sur les pépites et les titres de propriétés pour marquer le plus possible de points et gagner la partie.Une stratégie simple est d’avoir le maximum de 9 pour récolter le max de pépites, si j’ai un mauvais tirage je tente de faire la meilleure main possible avec des As ou d’avoir le plus de dames pour aller piquer des titres de propriétés chez mes adversaires. Pendant toute la partie j’ai eu des tirages plutôt mauvais à mon goût et mon manque chronique de liquidité m’a empêché de garder mes full tirés en un coup. En fin de partie j’ai tenté de devenir shérif pour le bonus de 5PV mais je perds mon étoile au dernier tour à un roi prêt !

Au final, je gagne la partie alors que mes adversaires m’ont sorti des carrés et des yam’s à la pelle. Comme quoi c’est pas le tout d’être chanceux aux dés, il faut savoir tirer le meilleur parti de ses dés pourris. J’aime bien ce jeu simple, rapide et très interactif ce qui est étonnant pour un jeu de dés.

Dice Town : Du grand fun dans une grande ambiance !

A mi-chemin entre le Yam’s et le Poker , Dice Town est un jeu bluffant typé Western.

Fun, simple, accessible et servi par un matériel très bien illustré et très réussi Dice Town est un jeu de Dès (et donc de chance!) mais c’est surtout un jeu de coups fourrés bien vachards et finalement très amusant.

Le but ? Jeter les dés et réussir une combinaison de chiffres pour acquérir un endroit du plateau et ainsi obtenir de quoi avoir un avantage sur les autres joueurs.

Ma première partie axée sur la découverte du plateau ne m’a pas permis de gagner face à mes adversaires « coriaces » mais il reste un jeu simple et fun comme je les apprécie de plus en plus!

Auteur: Cubenbois

Développeur Web & Mobile à ses heures, le spécialiste matos de la bande il n'aime qu'une seule chose le Cube en bois (et un peu de pièces en carton). C'est un fondu de jeux de simulation/gestion, toujours prêt à dégainer une boîte.

Partager cet article sur

2 Commentaires

  1. Ca me fait un peu penser au Dudo, mais encore plus intéressant. Il va falloir que je teste ce jeu. Merci de cette découverte 🙂

    Répondre
    • En effet, je ne l’ai pas vu sous cet angle mais ça rejoins Dudo => Perudo. Bien Vu 😉

      Répondre

Trackbacks/Pingbacks

  1. Small World – Underground : Déballage | Ludopoly - [...] qui nous manque coincé au fond du thermoformé ! (une version 1.5 était néanmoins sortie avec Small World –…

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Partager

Partager cet article avec vos amis!