Agricola, l’adaptation numérique tactile.

Derrière ce titre se cache le premier article sur un thème qui me tient à cœur, à savoir la critique d’adaptation numérique tactile de jeu de société. Sans argumenter à nouveau autour des raisons qui me poussent à vous faire part ici de mon ressenti sur ces adaptations (voir ce dossier pour plus de précisions), je pense qu’il est nécessaire de considérer les supports tactiles comme une opportunité de développement du jeu de société, et donc de garder l’esprit ouvert vis-à-vis des projets d’adaptation susceptibles de voir le jour. Toutefois, c’est avec une certaine appréhension que j’ai pu suivre le projet d’adaptation d’Agricola par Playdek sur Iphone et Ipad, tant le jeu physique est un monument ludique. Mais je tiens à vous rassurer ici, au fur et à mesure du développement, puis au cours de la phase beta du jeu, il devenait clair pour moi (et pour la majorité des autres testeurs) que cette adaptation allait faire figure de référence pour les futurs projets d’adaptations numériques tactiles.

Mais trêve de palabres, et revenons à l’essentiel. Je ne vous ferais pas l’affront de présenter et d’expliciter les règles d’Agricola ici, car de nombreux sites l’ont déjà fait de façon très efficace. Je vous encourage donc à visionner les vidéos explicatives de yahndrev, ainsi que le début de partie sur le site de trictrac. Dès lors, je pense que vous pourrez appréhender au mieux les remarques qui vont suivre.

Malgré tout, il est indispensable de replacer ce jeu dans l’univers ludique, et c’est avec une joie non dissimulée que je vais ici en faire le panégyrique (Yes ! j’ai réussi à le placer :p)

Agricola sur Ipad et Iphone !

Agricola sur Ipad et Iphone !

Agricola est un jeu d’Uwe Rosenberg édité par Lookout games, distribué en France par Ystari, pour 1 à 5 joueurs à partir de 12 ans et pour des parties de 30 à 120 minutes. Dans ce jeu, vous incarnerez une famille d’agriculteurs au 17ème siècle et vous aurez pour objectif de développer votre exploitation au cours des 14 tours que dure la partie. Alors certes, ce thème n’est pas des plus glamours, mais il réussit par sa simplicité à captiver le joueur. Qu’on ne me dise plus désormais que le thème dans les jeux à l’allemande n’est qu’un prétexte pour développer des mécaniques ! D’ailleurs, entre Bohnanza et Ora & Labora, Uwe Rosenberg n’hésitera pas à retravailler cet univers, pour le plus grand plaisir des fans. En effet, sorti en 2008, Agricola a remporté depuis lors nombre prix prestigieux, du Spiel des Jahres au Trictrac d’Or, et continue toujours aujourd’hui à nous proposer de nouvelles variantes/extensions, ainsi que des decks (paquets de cartes) de savoir-faire et aménagement mineur… Vous comprendrez désormais, après un tel CV,  pourquoi l’annonce du développement de son adaptation par Playdek a pu susciter tant de curiosité mêlée de crainte…

Signé Playdek

Soyons honnête ; au vu de la société retenue pour réaliser cette adaptation, on pouvait déjà présager que le résultat serait de qualité. En effet, Playdek n’en est pas à son coup d’essai en la matière, loin de là. D’ailleurs, ils sont désormais suivis par une horde de fans dès l’annonce de la sortie prochaine d’une nouvelle adaptation. Un peu à la manière de Blizzard Entertainment dans le jeu vidéo, Playdek respecte à la lettre un credo simple : ‘Ne sortir un jeu que lorsqu’il est réellement fini’. Cela peut sembler logique à certains, mais dans le domaine de l’application mobile, c’est souvent la date de sortie qui prime, plutôt que la qualité initiale du produit. ‘Après tout, on peut très bien diffuser un correctif quelques heures après la sortie d’une application’, semblent penser la majorité des développeurs…

Playdek

Playdek

Fidèle à leur positionnement qualitatif, Playdek a su réaliser des adaptations numériques tactiles de haut niveau. D’Ascension à Summoner Wars, en passant par Nightfall ou Fluxx, on peut difficilement critiquer leurs réalisations, et l’on peut même affirmer qu’ils ont continué à s’améliorer au fur et à mesure des sorties.  Ascension a ainsi été le précurseur d’un jeu en ligne asynchrone de qualité sur mobile et cette spécificité représente désormais une marque de fabrique de Playdek. C’est notamment pour cette raison qu’Ascension ou Nightfall ont tant été plébiscités par les fans de deckbuilding, qui ont enfin pu apprécier ce genre de jeu sur mobile ou tablette, l’éternel concurrent Dominion étant désespérément absent sur ces médias. Mais cette absence de concurrence potentielle ne retire en rien au mérite de Playdek qui a su répondre efficacement au besoin des joueurs mobiles. En effet, que cherche le joueur sur ce type de médias ? Tout simplement la possibilité de jouer à tout moment, durant de courtes sessions, contre des joueurs humains ou contre une Intelligence Artificielle, sur un support ergonomiquement pensé pour offrir une expérience de jeu optimale. Cela peut sembler simpliste au final, mais l’alchimie peut être difficile à atteindre, comme ont pu le constater bon nombre de développeurs. Ainsi, pour l’exemple, une adaptation de The Island est récemment sortie sur l’Applestore, et le résultat est loin d’être convaincant (et encore je suis gentil :p).

Farming simulator 2013 !

Agricola sur Ipad - Ecran titre

Agricola sur Ipad – Ecran titre

Au lancement du jeu, premier constat, le design choisi et la musique d’ambiance colle parfaitement au thème, sans fautes de goût manifestes (petit détail toutefois, il est possible qu’attendre l’affichage de l’écran titre à chaque lancement du jeu vous ennuie à force, et je vous comprendrais ^^’ Vous pourrez y remédier par un ‘double tapotement’ dès le lancement de la musique… On dit merci qui ?) A noter également une agréable surprise, nous avons (enfin) droit à une version entièrement en français.

Playdek nous avait déjà prouvé par le passé qu’il pouvait localiser leurs jeux, notamment avec Fluxx, mais nous parlons aujourd’hui d’Agricola, titre autrement plus complexe que le précédent. La traduction dans la langue de Molière était donc à mon sens indispensable, et là encore Playdek n’a pas démérité. Sur l’écran principal, trois options se présentent à nous, le jeu hors ligne et en ligne ainsi que l’habituel engrenage, synonyme d’options de configuration et d’ajouts divers.

Agricola sur Ipad - Galerie de cartes

Agricola sur Ipad – Galerie de cartes

Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose donc de nous attarder quelques instants sur ce dernier point, souvent délaissé par le joueur lambda. Dans ce menu, des options de réglage de vitesse, d’animation et de volume nous sont proposées, ainsi que les sempiternels crédits et la dose de pub réglementaire, juste pour faire bonne mesure :p Mais intéressons-nous plutôt à quelques spécificités (encore 😉 ) de Playdek : la galerie de cartes, le livret de règles et les tutoriaux. La galerie de carte est du même acabit que celle d’Ascension, elle permet pour l’heure de visualiser chacune des cartes composant les actions de jeux, mais également les aménagements majeurs, mineurs ainsi que les savoir-faire du E Deck (sachant que le I et le K sont susceptibles d’être disponibles par la suite à l’achat). Personnellement, je trouve cette option intéressante, sans pour autant être indispensable, à l’inverse des suivantes… En effet, rien de pire que d’être abandonné à son sort lorsque l’on découvre un jeu d’une telle complexité. Certaines adaptations (Yggdrasil, Dominant Species) ont fait cette erreur par le passé, et cela a eu un impact important sur l’accueil que leur réserva le public. D’où la nécessité pour un éditeur comme Playdek de soigner et de clarifier au maximum les règles, pour les adapter tant en termes d’ergonomie de lecture que de navigation.

Agricola sur Ipad - Liste des tutoriaux

Agricola sur Ipad – Liste des tutoriaux

Le résultat est plutôt positif, le livret de règles est clair et lisible, même si la présence de flèches de défilement vertical est discutable, tant le principe de défilement par ‘glissement d’un doigt’ est répandu. Les tutoriaux sont l’exemple même d’une évolution du modèle de pensée de Playdek, avantageusement séparés en plusieurs sections, elles-mêmes clairement explicitées. Ces tutoriaux ont d’ailleurs pensé à intégrer, en plus de l’explicatif in situ des règles, une présentation de l’interface de jeu et de son organisation. Là encore, Playdek fait montre de son talent en termes d’adaptation, car ces tutoriaux ainsi que le livret de règles et la galerie des cartes existantes permettront sans difficultés aucune au joueur aguerri de maitriser l’interface, comme au joueur néophyte de découvrir Agricola de la meilleure des façons.

L’amour est dans le pré (ou la pâture)

Mais revenons désormais au jeu lui-même. Comme je vous le disais précédemment, on peut jouer en ligne ou hors ligne à Agricola. Dans les deux cas, cela nécessite de créer tout d’abord un profil personnalisable en termes de couleur mais également d’avatars représentants chacun des membres de la famille. Cette idée est louable et favorise l’immersion, mais reste malgré tout complètement cosmétique et accessoire. Ensuite, si vous désirez jouer en ligne, vous devrez créer un compte qui vous permettra de suivre vos parties via notification push sur idevice et ce compte sera lié à vos autres jeux Playdek. Pratique ^^ (sauf pour la productivité, mais bon ;))

Agricola sur Ipad - Ferme

Agricola sur Ipad – Ferme

A noter une autre évolution introduite par Agricola au niveau du jeu en ligne, désormais un système de classement ELO (comme aux échecs) existe pour vous permettre de trouver plus facilement des adversaires de votre niveau. Autre changement notable, vous pouvez désormais vous lancer dans une partie rapide en ligne ou jouer en asynchrone sur plusieurs jours, au choix. Bien évidemment, il reste aussi la possibilité de jouer en pass and play, c’est-à-dire en ‘local’ avec le même appareil. Autre possibilité mais non des moindres, vous pouvez jouer en solo contre une intelligence artificielle dotée de plusieurs niveaux de difficultés, ce qui représente un challenge plutôt intéressant, même pour les joueurs expérimentés. Enfin, une version solitaire d’Agricola a été mise en place dans cette version tactile ; dans cette variante, vous devrez optimiser vos actions pour dépasser un total de points donné. Un excellent challenge pour les fans de puzzle.

Agricola sur Ipad - Types de parties

Agricola sur Ipad – Types de parties

Qu’il s’agisse du jeu en ligne ou hors ligne, contre l’IA ou des joueurs humains, vous avez la possibilité de jouer de 1 à 5 joueurs, selon 4 variantes. Le jeu ‘familial’ vous permet ainsi de ne pas introduire le facteur cartes, et donc pour les néophytes, de découvrir plus sereinement les mécanismes de ‘pose d’ouvrier’. Les 3 autres variantes quant à elles, introduisent les cartes aménagements et savoir-faire (en sélectionnant les decks dans le menu prévu à cet effet), et rendent le jeu indéniablement plus intéressant. La version ‘aléatoire’ est à mon sens à oublier, trop sujette au hasard (on s’en doute :p) et donc trop susceptible de nuire à l’expérience de jeu. La suivante, nommée 10:3, est déjà plus intéressante. 10 cartes aménagement mineur et 10 savoir-faire vous sont soumis, et vous devrez en écarter 3 de chaque. Personnellement, je préfère cette configuration. Enfin, la dernière est un draft classique, et donne une autre dimension au jeu contre joueur humain. A tester !

Agricola sur Ipad - Village

Agricola sur Ipad – Village

Au lancement de la partie, Playdek vous propose un plateau de jeu animé et réellement vivant, tellement intégré au graphisme du jeu que l’on a quelque fois des difficultés à repérer telle ou telle action. Mais heureusement, il existe une option faisant apparaitre un descriptif écrit de chaque action sur chaque zone de jeu. Vous pouvez donc facilement évoluer entre les différentes actions, ou entre le village et votre ferme, mais également entre les différents paquets de cartes. Tout est homogène et lisible, et ce même sur Iphone. La succession des actions, des tours, et des différentes phases de jeu  (récolte, nourriture, naissance) est également très bien articulée et même le néophyte saura rapidement planifier ses actions. Malgré tout, n’imaginez pas que Playdek a simplifié le jeu initial pour lui permettre d’être plus facilement abordable !

Agricola sur Ipad - Calcul des PV

Agricola sur Ipad – Calcul des PV

En effet, il s’agit d’une adaptation fidèle au jeu physique, et il vous faudra passer quelques heures à tester et intégrer le jeu lui-même avant de réellement prendre conscience de sa richesse. Mais encore une fois, Playdek fait preuve de pédagogie, permettant au joueur d’accéder facilement en cours de jeu à toutes les informations nécessaires (décompte final des points, résumé joueur par joueur, listing des actions supplémentaires et à quel moment elles pourront apparaitre, …). Tout cela permet au joueur de se focaliser rapidement sur l’apprentissage du jeu sans perdre du temps sur l’interface.

Agricola sur Ipad - Décompte final

Agricola sur Ipad – Décompte final

Cependant, cette adaptation n’est pas exempte de défauts (non rédhibitoire je vous rassure). Le premier à mon sens, est l’absence des decks I et K qui sont sensés sortir en IAP (achat en ligne) dans les mois à venir. Je trouve dommage en effet que le jeu de base ne soit pas complet, mais Playdek a déjà fait un geste sur le prix de base (à la différence de certains jeux prohibitifs sur idevice) en misant également sur une adaptation universelle Iphone/Ipad. Le second quant à lui concerne l’interface ‘un peu chargée’ du jeu, qui malgré le travail de qualité de Playdek, sera peut-être bloquante pour certains joueurs. Enfin, comme toujours dans les jeux Playdek, il n’y a toujours pas de ‘chat’ pour échanger avec les adversaires. Cela aurait permis de faciliter la création de communauté de joueurs, et dieu sait que cela est indispensable pour ce type de jeu. Cela existe d’ailleurs sur cette plateforme de jeu en ligne comme boardagamearena ou yucata

En bref, Playdek nous offre avec  Agricola une adaptation d’excellente facture, et au vu du succès qu’a rencontré le jeu physique ces dernières années, on ne peut que souhaiter la même chose à cette version tactile…

Comptons sur Playdek pour nous fournir des mises à jour régulières ^^

C

Vous n’aimerez pas jouer à Agricola sur Ipad si…

  • L’idée d’investir 6 euros dans un jeu de société immatériel vous donne de l’urticaire ;
  • Vous ne jurez que par l’ameritrash et les brouettes de dés ;
  • Apple vous tape sur le système ;

 

Auteur: Ashraam

Ingénieur Sécurité/Environnement, il délaisse de temps à autre la réglementation pour prendre la plume et exprimer sa passion pour le jeu de société. Fan de stratégie/tactique, il reste malgré tout ouvert au poussage de cubes en bois, pour peu que le thème l'intéresse.

Partager cet article sur

1 Commentaire

  1. Je suis vraiment triste que playdek mette à ce point de côté Android, même si je comprends bien leurs motivations… S’il vous plait, faites que ce jeu, à l’instar de Smallworld, soit porté sur tablettes Android.

    Un fan d’Agricola très triste de ne pas être un Apple fanboy…

    Répondre

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Partager

Partager cet article avec vos amis!