S’améliorer à : Ascension, des Ames Déchaînées (1/2)

Il y a un peu plus d’un an, nous avions inauguré un concept d’article plus analytique et stratégique, dont le (seul) représentant, jusqu’alors, était une analyse des plateaux du jeu des Châteaux de Bourgogne. Même si la matière est loin de manquer, c’est surtout le temps qui nous a empêché de renouveler l’expérience sur d’autres jeux. Notre ami Ashraam qui s’est récemment fait remarquer en parlant tablettes vous propose un petit guide sur Ascension, les Âmes Déchaînées.

logo MarabuntaDepuis quelques temps, et grâce à un travail de fond conséquent d’Asmodée et plus particulièrement sa branche core-gamer Marabunta, le jeu de cartes Ascension semble s’installer durablement dans l’univers ludique français. Ce revirement de situation, qui n’est pas pour me déplaire, laisse entrevoir d’autres perspectives pour le deckbuilding dans l’hexagone. Ainsi, le public attiré par des mécaniques de jeu complexes se tournera vers Dominion, celui intéressé par un univers immersif optera pour Thunderstone ou Nightfall (voire Tanto Cuore pour certains :p) alors que d’autres, à la recherche d’un jeu plus rapide et facile a appréhender, s’intéresseront à Ascension.

 

Ascension – Version française et version originale…

Beaucoup se sont interrogés à l’annonce de la traduction française d’Ascension par Marabunta. En effet, cela peut sembler risqué de miser sur un jeu de ce type, devant une telle ‘domination’ (oui je sais, c’est facile) de la concurrence. Cependant, Marabunta a pris une décision surprenante et osée, qui aura clairement un impact sur le succès du jeu en territoire français : ils ont préféré, fort de l’évolution notable que le jeu de base a subi depuis sa sortie américaine, adapter ce jeu à partir du deuxième bloc. Cela peut sembler nébuleux pour certains, mais rappelez-vous (on en parlait dans ce dossier sur les jeux iPad), Ascension est la création d’ancien joueurs de Magic de haut niveau. Ceux ci ont donc pensé leur jeu pour fonctionner par système de blocs indépendants les uns des autres. Ainsi, Ascension : Des Ames Déchainées  (Storm of Souls en VO) est le troisième opus, ou plutôt le deuxième jeu de base après Chronicle of The Godslayer et son extension Return of The Fallen. Dès lors, avec l’arrivée récente de l’extension : des Héros Immortels, Marabunta essaie de rattraper le rythme des sorties américaines afin d’éviter au maximum que les joueurs français ne se rabattent sur la VO du jeu.

Ascension - Ascetic of the Lidless Eye

Ascension – Ascetic of the Lidless Eye

Ascension : Des Âmes Déchaînées apporte donc de nombreuses améliorations (meilleur équilibrage général, plus d’interaction…) par rapport à Chronicle of the Godslayer ou Return of the Fallen. En effet, dans les versions précédentes du jeu, certaines cartes pouvaient être très déséquilibrées par rapport à d’autres, rendant le hasard d’une bonne sortie trop décisif. Prenons le cas par exemple des cartes suivantes : Ascetic of the Lidless Eye et Arha Initiate.

Ascetic of the Lidless Eye est l’exemple même de l’orientation de la faction illuminée vers ce que l’on appelle le recyclage des cartes de notre paquet. Cette carte est souvent une cible privilégiée par sa capacité à accélérer sensiblement le jeu de son détenteur. Et la réelle problématique associée à cette carte est qu’il n’existe aucune contrepartie potentielle, en termes de défausse obligatoire par exemple, ou de conditions de déclenchement de l’effet. En somme, c’est un achat systématique en début/milieu de partie, pour peu que l’on puisse se le permettre.

Ascension - Arha Initiate

Ascension – Arha Initiate

De même, Arha Initiate est caractéristique du défaut d’équilibrage général. Pour une rune investie, elle permet de piocher une carte et apporte un point de victoire supplémentaire en fin de partie. En bref, aucune raison non plus de ne pas l’acheter lorsqu’elle apparaît sur la ligne centrale. A l’inverse de l’équivalent Meka de cette carte, qui pour une rune investie permet d’avoir une rune ou un pouvoir et apporte également un honneur en fin de partie. Aucune concurrence n’est donc possible entre ces deux cartes, la première étant susceptible de disparaître très rapidement de la ligne centrale alors que la suivante ayant tendance à bloquer ou du moins ralentir le renouvellement de cette même ligne.

Une autre carte issue de Chronicle of The Godslayer pourrait également être critiquée pour son effet trop impactant sur le jeu : Tablet of Time’s Dawn.

Ascension - Tablet of Time's Dawn

Ascension – Tablet of Time’s Dawn

Cet artefact, permettant de jouer un tour supplémentaire après celui en cours, est à l’origine de nombreuses discussions houleuses sur le site officiel du jeu, tant son utilisation est controversée. Certains voient cette carte comme une opportunité de relancer le jeu en retournant une situation mal engagée. D’autres estiment que le poids de cette épée de Damoclès est bien trop important, car gagner aussi facilement un tour supplémentaire sur son adversaire est souvent un avantage décisif. D’ailleurs, si l’on s’y prend correctement, on peut même grâce à cette carte générer une boucle infinie, bloquant le jeu définitivement. Bien évidemment, les créateurs du jeu sont conscients de ce ‘déséquilibre’ et l’ont même mis en avant dans le cadre de deux hauts faits sur la version tactile du jeu.

dConseil tactique

Time Traveler - Time Machine - Ascension - iPAD

Time Traveler & Time Machine – Ascension (iPAD)

Time Traveler nécessite que l’on enchaîne 5 tours minimum uniquement en utilisant Chronicle of the Godslayer (en somme,avec uniquement Tablet of Time’s Dawn). Pour ce faire, il faut réussir à accumuler le maximum de cartes de pioche et de bannissement de carte de la ligne centrale ainsi que le plus de cartes pouvoir possible pour réussir à épuiser le paquet central et donc provoquer la création d’un nouveau paquet avec les cartes du néant. Time Machine quant à lui, demande a ce que l’on réalise la même chose mais cette fois ci avec Return of The Fallen en plus de Chronicle of The Godslayer. Beaucoup plus simple que le premier, il suffit de réduire au maximum la taille de son paquet tout en récupérant la tablette et l’artefact Reclamax (qui permet de chercher un artefact dans le néant et le mettre dans son paquet).

Retrouvez ici-même dans deux semaines la partie 2 des conseils d’Ashraam sur Ascension, où seront analysées les différentes factions.

Auteur: Ashraam

Ingénieur Sécurité/Environnement, il délaisse de temps à autre la réglementation pour prendre la plume et exprimer sa passion pour le jeu de société. Fan de stratégie/tactique, il reste malgré tout ouvert au poussage de cubes en bois, pour peu que le thème l'intéresse.

Partager cet article sur

Trackbacks/Pingbacks

  1. Jeux de société | Pearltrees - [...] S'améliorer à : Ascension, des Ames Déchaînées (1/2) - Ludopoly | Ludopoly [...]

Envoyer un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Partager

Partager cet article avec vos amis!